Collectif employeurs / salariés et familles du secteur médico-social : Ma Question d’Actualité au Gouvernement

Le 22 novembre dernier, j’ai accueilli une délégation du collectif du secteur médico-social composé d’employeurs, de syndicats et de familles. Une centaine de personnes était réunie devant ma permanence, à Lannilis.

Quel était le message de ce collectif ?

Malgré les avancées proposées par le Gouvernement, le collectif constate qu’une grande partie des professionnels du secteur social et médico-social restent à ce jour, exclue des revalorisations salariales issues du « Ségur de la Santé ». En effet, au 1er janvier 2022, seuls les professionnels relevant des financements de l’assurance maladie bénéficieront de la revalorisation de 183 €. Une grande partie des métiers représentés par le collectif est donc exclue de ces mesures ; il s’agit des professionnels « éducatifs » ou des « fonctions supports ».

Une revalorisation des métiers éducatifs a été annoncée ; cependant, des précisions sur le calendrier de mise en œuvre sont attendues. En outre, il apparaît que seuls 8 % des professionnels seront concernés par les revalorisations ; des disparités salariales au sein des équipes risquent de provoquer des tensions et des inégalités.

Par ailleurs, la faiblesse des salaires au sein de ce secteur d’activité se traduit par des difficultés de recrutement particulièrement préjudiciables en termes de qualité d’accompagnement global (aide et soins).

Je m’étais engagée à relayer ces légitimes revendications au cabinet du Ministre de la Santé. dès le mercredi 24 novembre, je prenais la parole au Sénat pour interpeller le Gouvernement sur ce dossier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.